Il n’est plus à discuter, le jeu est indispensable pour le développement de l’enfant. Il existe toute sorte de jeux, mais certains apportent beaucoup plus aux petits. Les quelques lignes qui suivent font découvrir ces jeux à haute valeur ajoutée sur le plan pédagogique.

Cela peut vous intéresser : Jeu de fléchettes, un jeu qui aide à développer la dextérité des enfants.

Les échecs, au top des jeux à haute valeur ajoutée

Le jeu d’échecs, au premier rang des jeux à haute valeur ajoutée, a émergé autour du VIIe siècle dans le nord-ouest de l’Inde antique. Composé d’un plateau et de 32 pièces, il se joue à deux. Il consiste à mettre l’adversaire échec et mat. Pour muscler l’intelligence, il n’y a rien de tel qu’une partie d’échecs. Un philosophe décrivait même ce jeu comme étant « le jeu qui fait le plus honneur à l’intelligence humaine ». En effet, il possède de multiples bienfaits, aussi bien pour les petits que pour les grands. Le jeu d’échecs fait travailler la mémoire de travail. Selon une étude, les enfants ayant suivi des cours d’échecs ont pu booster leur faculté de mémorisation de 22%. La concentration est de même une capacité indispensable au joueur d’échecs. Pendant la partie, une erreur ou un oubli peut lui être fatal. D’autres qualités, comme la créativité, l’esprit de décision, la logique mathématique, sont également développées par le jeu.

Le scrabble pour un bon éveil intellectuel

jeux à haute valeur ajoutée - 2

A voir aussi : Comment se développe l'intelligence de l'enfant ?

Beaucoup ont tendance à penser que le scrabble, créé au début du XXe siècle par Alfred Butts, est un jeu obsolète. Pourtant, ce jeu de société est un excellent moyen de préserver la santé du cerveau. Pour rappel, le scrabble consiste à obtenir le plus de points possibles, en formant des mots avec des lettres de valeurs différentes. Il peut se pratiquer à 2, 3 ou à un grand nombre de joueurs. En plus d’être divertissant, ce jeu améliore la grammaire, la conjugaison et la faculté de conjugaison. Il enrichit aussi le vocabulaire. Outre cela, le scrabble cultive la mémoire et aide à mieux analyser. Pour entraîner le cerveau humain, il est ainsi très conseillé.

Le Rubik’s cube, le célèbre casse-tête

Le Rubik’s cube, c’est quoi ? C’est en 1974 qu’il a été inventé par le hongrois Ernő Rubik, sculpteur et professeur d’architecture. C’est un objet en plastique formé par 26 petits cubes aux faces multicolores. Chacune de ces dernières se divise en 9 cubes miniatures et est amovible. Pour gagner, le joueur doit obtenir le cube dans son apparence d’origine, c’est-à-dire 6 faces de couleurs unies. Rapidement, ce jeu est devenu un véritable triomphe. Il est partout, dans les chambres, sur les étagères du salon, au bureau… Certains collèges et lycées de France l’ont même adopté pour en faire un support de cours de mathématiques. C’est ainsi que le Rubik’s cube a rejoint la liste des jeux à haute valeur ajoutée les plus vendus au monde. En 2015 seulement, plus de 500 000 exemplaires ont été vendus. Ce jeu est un véritable puzzle. Il développe la mémoire, la capacité d’observation, d’anticipation et d’analyse, et favorise la dextérité.