L’enfant est une personne soif de connaissances et de savoir-faire. Il veut tout savoir ! Ainsi, le rôle des parents est d’apprendre à leur jeune enfant, avant qu’il aille à l’école, mais aussi quand il sera scolarisé. Cependant, vous devrez rester à votre place de parent, et non de prendre la place des professeurs, que vous allez transmettre à vos enfants davantage de connaissance. D’ailleurs, d’une manière tout à fait naturelle, vos enfants vous poseront beaucoup de questions. Ainsi, voici des astuces pour développer leur intelligence en restant à votre place de parent.

Des astuces pour booster l’intelligence de son enfant


Répondez à ses questions

Répondez à ses questions

N’ayez jamais peur de répondre aux questions et aux préoccupations de vos enfants. Nous vous recommandons même d’inciter leurs curiosités via son univers et de ses loisirs. Réalisez ensemble des balades éducatives.

Discutez avec vos enfants

Discutez avec vos enfants

Certes, vous êtes très débordé avec votre travail et les tâches ménagères. Mais vous devez prendre le temps, au moins 10 minutes, pour parler et papoter avec vos enfants de manière non programmée. Durant vos tête-à-tête, ne faites aucune autre activité, mais concentrez-vous sur votre discussion.

Pratiquez des activités sportives avec vos enfants

Pratiquez des activités sportives avec vos enfants

Pour stimuler l’intelligence chez les jeunes enfants, les parents doivent passer beaucoup de temps avec eux et pratiquer des activités physiques ensemble. Vous pouvez, par exemple pratiquer le tennis avec vos enfants. Le but de la pratique des activités sportives est d’aider votre enfant à connaître son corps et à le maîtriser.

Favorisez chez vos enfants les temps de jeux

Favorisez chez vos enfants les temps de jeux

Inciter votre enfant à jouer, aussi bien seul, avec ses amis, qu’en votre compagnie. En effet, jouer avec les enfants favorise l’ingéniosité et l’imagination de votre enfant. Optez pour les jeux de construction, de société, jeux éducatifs, …

Qu’appelle-t-on enfants « petits génies » ?

Qu’appelle-t-on enfants « petits génies » ?

Petits génies, surdoué, enfants précoces, enfant intellectuellement précoce ou encore les zèbres, selon Jeanne Siaud-Facchin, ce sont des différentes appellations pour parler des enfants qui ont un test de QI supérieur à 130. Avant de dire que tel enfant est surdoué ou non, une précocité est aperçue par un psychologue, après la réalisation des tests de QI.

Comment agir avec un enfant surdoué ?

Comment agir avec un enfant surdoué ?

Les enfants surdoués ou « les zèbres » ont besoins de beaucoup de considération et de tendresse. Pour qu’ils se développent, leurs parents doivent bien prendre soin d’eux. Mais comment faire ? Vous devez avant tout être bienveillant avec vos enfants. Ensuite, les parents doivent être présents pour leurs enfants afin de les rassurer. Enfin, nous vous conseillons également de les laisser s’ennuyer.

5 manières de stimuler l'intelligence de mon bébé


Proin Tincidunt


Un nettoyage efficace : comment laver ses chaussures en machine sans les abîmer ?

Les chaussures sont des accessoires qui partagent des aventures avec vous au quotidien, foulant le sol et affrontant les intempéries. Mais, à part leur rôle pratique, les chaussures jouent aussi un rôle esthétique important, contribuant à votre style et à votre image personnelle. Face aux agressions extérieures, nos chaussures se salissent et s’abîment, perdant de leur éclat et de leur confort. C’est pourquoi il est essentiel de les nettoyer régulièrement. Comment laver ses chaussures en machine sans les abîmer ? Découvrez dans cet article les préparatifs avant de lancer le lavage en machine, les étapes détaillées pour laver différents types de chaussures et les conseils pour sécher et entretenir ses chaussures après le lavage.

Les préparatifs avant de lancer le lavage en machine

Avant le lavage, il est crucial de préparer ses chaussures. N’oubliez pas de retirer les lacets. Si les lacets sont très sales et blancs, vous pouvez leur donner un prélavage avec du citron ou du percarbonate de sodium. Et si les lacets ne sont pas impeccables après le lavage en machine, il est tout à fait possible de les remplacer sans avoir à jeter toute la chaussure ! Vous pouvez trouver sur Wash Me plus de détails sur ces préparatifs. Vous pourrez ainsi connaitre les matériaux à éviter de mettre en machine.

Pour laver ses chaussures en machine, il est également indispensable de préparer ces dernières. Si elles sont très sales, il est alors conseillé d’enlever le surplus de saleté à l’aide d’une éponge avant de laver ses chaussures en machine. Si la contenance de la machine le permet, vous pouvez parfaitement laver plusieurs paires de chaussures en un même lavage pour faire des économies d’eau et d’énergie.

Les étapes détaillées pour laver différents types de chaussures 

Les chaussures sont un investissement important, et il est essentiel d’en prendre soin pour leur assurer une longue durée de vie. Le lavage en machine peut être une option pratique pour nettoyer vos chaussures en cuir, mais il faut le faire avec précaution pour éviter de les abîmer. Utilisez alors les produits de nettoyage recommandés. Découvrez les types de chaussures pouvant être lavés en machine ainsi que les étapes à suivre. En effet, quelle que soit votre chaussure, cuir, toile, sneakers, etc., le processus est le suivant :

  • Placez les chaussures dans un filet à linge. Cela les protègera des frottements excessifs dans la machine ;
  • Choisissez un programme de lavage doux à l’eau froide. Optez pour un cycle délicat ou un programme spécifique selon le matériau des chaussures ;
  • Utilisez une lessive liquide douce spécialement conçue pour chaque type. Évitez les détergents agressifs ou les produits contenant de l’eau de Javel, qui peuvent abîmer vos chaussures ;
  • Réglez l’essorage au minimum ou supprimez-le complètement. Un essorage trop important peut déformer vos chaussures.

Les conseils pour sécher et entretenir ses chaussures après le lavage

Pour prendre soin de vos chaussures après le lavage, il est important de bien les sécher et de se renseigner sur les erreurs à éviter pour ne pas endommager ses chaussures. Donc, afin de prolonger la durée de vie de ses chaussures, ne les mettez jamais au sèche-linge, car la chaleur excessive peut rétrécir les matériaux, déformer la semelle et abîmer la colle.

Comment choisir la taille de l’espadrille femme ?

L’espadrille femme, chaussure d’origine basque, rencontre un succès grandissant grâce à son confort exceptionnel. Son style décontracté évoque les vacances et les plages de sable fin, séduisant une clientèle variée. Dès le printemps, l’espadrille femme est omniprésente et se décline pour tous les âges et goûts. Elle existe en de nombreux modèles et couleurs pour satisfaire chaque préférence. Savez-vous toutefois comment choisir correctement la taille de vos espadrilles femme pour un confort optimal ? Découvrez tous les détails à ce sujet dans ce guide.

Opter pour la taille idéale de votre paire espadrille femme

Choisir la taille correcte de l’espadrille femme est crucial lors de l’achat de cette chaussure. En effet, connaître les caractéristiques spécifiques des espadrilles pour femme permet une utilisation durable et adéquate. Contrairement aux autres chaussures, la pointure ne suffit pas pour choisir. La taille parfaite pour vos espadrilles varie selon les modèles sélectionnés. Vous n’appliquerez pas les mêmes critères pour des espadrilles à talons et pour des espadrilles plates. Pour l’espadrille femme à talons ou compensées, optez pour votre taille habituelle. La toile élastique permet une bonne adhérence des orteils. Cependant, si vous avez des pieds fins, choisissez une pointure en dessous pour un meilleur maintien. L’espadrille femme ajoute féminité et sophistication à votre look. Prenez donc le temps de choisir la taille idéale. Quant à l’espadrille plate traditionnelle, cousue main, sans semelle compensée, préférez une demi-pointure ou une pointure en dessous. Pour des espadrilles femme idéales, recherchez les caractéristiques suivantes :

  • Confort
  • Durabilité
  • Esthétique
  • Légèreté
  • Ajustement parfait

L’espadrille en fonction de la saison

Il est fortement déconseillé de porter la même paire d’espadrille femme en été et en hiver. Cette recommandation découle du fait que durant les saisons estivales, il y a quelques changements. Les pieds ont tendance à se dilater en raison de la chaleur, ce qui rend difficile le maintien confortable des chaussures. 

En revanche, durant les mois hivernaux, il est préférable de choisir votre pointure habituelle. Cela garantit une adhérence optimale et un maintien sûr du pied dans l’espadrille femme. Cette décision vise à assurer une marche confortable et sécurisée même sur des surfaces glissantes ou irrégulières.

Posséder deux paires d’espadrille femme adaptées à chaque saison offre plusieurs avantages. Tout d’abord, cela prolonge la durée de vie de vos chaussures en limitant l’usure prématurée due à une utilisation excessive. Cela permet de préserver l’état optimal de chaque paire en évitant une détérioration rapide causée par des conditions climatiques inappropriées.

La clé du confort réside dans le juste équilibre entre votre pointure initiale. La différence de taille nécessaire pour chaque paire d’espadrille femme. Il est donc crucial de choisir avec soin la taille des chaussures en fonction de la saison et des conditions météorologiques.

Quelle est l’importance de choisir la bonne taille de ses espadrilles ?

La taille de vos chaussures est essentielle pour le confort des pieds et pour éviter les douleurs. L’espadrille femme bien ajustée s’use moins vite, et est donc, plus économique. Les nouvelles espadrilles peuvent causer de l’inconfort lors des premières utilisations, le temps que la toile s’ajuste. Les sandales ne sont pas seulement pour l’extérieur. Les semelles résistent à l’humidité et se marient bien avec n’importe quel pyjama. Prendre une taille légèrement plus grande pour porter des chaussettes est conseillé. Choisir la bonne taille de chaussures est crucial. Considérez la semelle compensée ou plate, et la saison, été ou hiver. La longueur doit être appropriée pour éviter que le pied ne touche le bout ou flotte dans la chaussure. Finalement, la largeur doit être suffisante pour le confort sans être excessive.